© Christophe Leroux

2000+ Un leader mondial

Retour à la frise

Air France crée avec KLM l’un des leaders mondiaux du transport aérien - passage, fret et maintenance.

Concurrence accrue

Attentats du World Trade Center (2001), entrée en guerre des États-Unis en Irak (2003)… Le trafic recule, le prix du pétrole grimpe. L’industrie aérienne est précipitée dans l’une des plus graves crises de son histoire. Une fois encore, les majors sont les plus exposées, menacées au même moment par les compagnies low cost qui se développent. Sur le marché domestique, Air France doit aussi composer avec l’essor du TGV.

Le Concorde tire sa révérence. Le « bel oiseau blanc » effectue son dernier vol commercial le 31 mai 2003, près de trois ans après l’accident survenu à Gonesse (France).

Grâce à sa politique de « croissance durable », Air France s’adapte. Mieux, elle se renforce. A l’international, elle se redéploie en Asie et en Afrique. En France, elle rachète des compagnies régionales (BritAir et Régional) et joue la complémentarité avec la SNCF, en connectant le TGV au hub de Paris-Charles de Gaulle.

La montée en puissance d’Air France tient aussi à sa stratégie d’alliances. Depuis 2000, elle est au cœur de SkyTeam, une alliance globale fondée avec Delta Airlines, Aéromexico et Korean Air. SkyTeam regroupe à ce jour 20 compagnies membres.

 

La naissance d'un groupe

En 2004, Air France lance une offre publique d'échange sur les actions de KLM qui aboutit à la fusion des deux sociétés. La naissance du groupe Air France-KLM est suivie de la privatisation d'Air France cette même année. Le groupe devient à cette époque la première compagnie mondiale en termes de chiffre d'affaires, la troisième pour le nombre de passagers transportés (66 millions pour 550 avions exploités en 2003). Le réseau mondial d’Air France-KLM s’articule autour des hubs de Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol, figurant parmi les quatre plus grands en Europe. Depuis ou vers ces plates-formes européennes, le programme des vols est organisé en six à sept plages de rendez-vous. Aujourd’hui, près de 45 % des clients d’Air France sont en correspondance et 60 % chez KLM Royal Dutch Airlines.

Après la fusion, le logo Air France-KLM est apposé sur le nez des appareils et l'hippocampe ailé est transférée sur les moteurs. L'acronyme « AF » figure en bonne place sur le drapeau et les enseignes de la Compagnie. La nouvelle livrée est adoptée en février 2009, date à laquelle la graphie de la marque Air France change : police de caractère, AIRFRANCE en un seul mot, en majuscules, l’accent rouge après le nom.

Fort de ses 24,5 millions de membres, Flying Blue, le programme de fidélisation du groupe Air France KLM réunit 35 compagnies aériennes et plus de 100 partenaires non aériens. Il est d'autant plus attractif qu'il est, à ce jour, le plus puissant d'Europe.

C’est en 2007 qu’Air France lance sa propre filiale low cost, Transavia, basée à l’aéroport d’Orly.

Créée en 2008, la joint-venture entre Air France-KLM, Delta et Alitalia constitue aujourd’hui le modèle le plus avancé de coopération entre compagnies aériennes. Elle porte sur l'exploitation en commun ainsi que sur le partage des recettes et des coûts de plus de 250 vols quotidiens transatlantiques exploités quotidiennement par Air France, KLM, Delta et Alitalia.

A la fin des années 2000, Air France traverse de nouvelles épreuves. En 2009, le vol AF447 entre Rio et Paris s’abime en mer. Par ailleurs, le contexte économique se dégrade fortement. La compagnie s’engage alors dans un plan de restructuration.

 

Transform 2015

Le groupe Air France-KLM se retrouve dans une situation économique préoccupante avec une dette qui a triplé en quatre ans, des pertes qui se creusent et un produit qui commence à décrocher par rapport aux meilleurs standards du marché. Pour retrouver la compétitivité, la compagnie s’engage alors dans un plan d’évolution, Transform 2015, basé sur la productivité et la réduction des coûts. Des efforts qui ont remis Air France-KLM dans la course.

Même si le plan Transform 2015 a permis de commencer à réduire ces écarts, la pression concurrentielle (compagnies low cost en Europe, compagnies du Golfe à l’Est) et conjoncturelle (baisse du revenu par passager) incite Air France à poursuivre et à amplifier ses efforts.

  • Alliance Skyteam : Korean Airlines, AeroMexico, Delta Airlines et Air France © Philippe Delafosse
  • A380 au roulage et atterrissage d'un B777-300 à CDG © Christophe Leroux
  • Vol le plus économe en CO2 jamais réalisé - 13 novembre 2011 © Sylvain Cambon
A380 Air France au roulage en zone de mouvements à CDG - 2013
A380 Air France au roulage en zone de mouvements à CDG - 2013 © Christophe Leroux

Perform 2020

Relever le défi de la croissance, créer les conditions de la reconquête. L’ambition d’Air France-KLM est de renforcer sa position de géant mondial à ancrage européen : « rapprocher l’Europe, apporter le monde à l’Europe et accueillir le monde en Europe ». Perform 2020 permet d’agir sur les grands leviers : la compétitivité (amélioration de la performance opérationnelle et des coûts), l’obsession du client (investissements consacrés à l’amélioration de l’expérience client : salons, nouvelles cabines, divertissements à bord, repas au sol et à bord, digital), la façon de travailler (porter un regard neuf sur les modes d’organisation pour les optimiser et devenir encore plus efficace, agile et réactif).

Air France-KLM mise sur de nombreux atouts pour soutenir ses efforts de transformation : l’innovation, l’ouverture, l’esprit de conquête, la relation attentionnée et la fiabilité sont au cœur de sa culture et de son histoire. Son réseau international qu’il continue à consolider et ses alliances existantes et futures doivent lui permettre de relever ces nouveaux défis.

Le Groupe s’appuie sur un portefeuille de 7 marques (Air France, KLM Royal Dutch Airlines, HOP!, Transavia, AFI KLM E&M, Air France-KLM Martinair Cargo, Servair) pour répondre à l’ensemble des besoins du marché avec des offres à la fois bien positionnées et complémentaires. Chacune d’entre elles innove et évolue au rythme des attentes des clients en leur proposant des offres inédites.

 

L'Art du voyage à la Française

Air France, compagnie globale d’inspiration française, exigeante et attentionnée, fait du voyage un moment de plaisir et d’élégance, la meilleure expérience de voyage possible. Une promesse portée par la signature Air France : France is in the Air.
Air France se lance dans la montée en gamme de ses produits et services avec un nouvel esprit, celui de l’art de voyager à la française. Une nouvelle étape qui se dessine à travers 3 valeurs essentielles ; l’attention, la haute qualité et le plaisir. Des valeurs qui sont pour les clients, l’affirmation de la relation attentionnée et l’expression du savoir-faire d’Air France.

En mars 2016, 30 Boeing 777 seront équipés des nouvelles cabines et s’envoleront vers 28 destinations à travers le monde. Chacune a fait l’objet d’attentions particulières pour que les clients voyagent dans un confort optimal dans toutes les cabines ; La Première, une véritable suite « haute couture », en cabine Business, un véritable cocon en plein ciel, en Premium Economy, plus de confort et en Economy, un nouveau siège. La montée en gamme s’opère également sur le réseau moyen-courrier. Depuis avril 2015, une nouvelle offre et de nouveaux sièges entièrement revus équipent 24 Airbus A319 et, au premier semestre 2016, 25 Airbus A320, soit 7 800 fauteuils. Enfin, HOP! Air France repense l’ensemble de son offre La Navette pour répondre aux attentes de flexibilité et de ponctualité des clients.

Retour à la frise


Retour en haut de page