Air France à l’avant-garde

Retour à la liste des actus

On connaît le lien d’Air France avec le cinéma (Michel Gondry, Hou Hsiao Hsien), le design (Raymond Loewy, Charlotte Perriand) ou la gastronomie (Paul Bocuse, Guy Martin)... Moins celui avec la peinture contemporaine.

De grands peintres d’avant-garde ont pourtant créé pour la Compagnie, incarnant son esprit d’audace et de raffinement. Dans les années 1960, les Boeing 707 se parent de modernes tapisseries, conçues aux ateliers d’Aubusson, et signées de 25 créateurs majeurs – comme Sonia Delaunay ou Pierre Soulages.

Dans les années 1970, alors que les menus sont enluminées d’autres grandes peintes abstraits – André Masson ou Serge Poliakoff – les artistes les plus inspirés du moment, tels Hans Hartung ou Zao Wou Ki (voir photo ci-contre), se voient confier les portes des vestiaires des B747. Le B747 offre aussi un supplément d’espace mis à profit pour accrocher de véritables tableaux, signés de jeunes maîtres de la couleur et le l’espace, comme le Belge Pierre Alechinsky. L’art embellit aussi les espaces du voyage à terre.

Le Salon La Première de Paris-Charles-de-Gaulle expose tour à tour le prince des graffitis, Keith Haring, ou le roi de l’assemblage David Mach. Et au siège d’Air France, un immense volume cinétique de Jesús Soto – en formes de sphères colorées – accueille aujourd’hui encore les visiteurs de ses vibrations tactiles.

Si vous avez aimé cet article, découvrez :

Retour à la liste des actus


Retour en haut de page