© Collection Air France.DR

Air France aux couleurs olympiques

Retour à la liste des actus

44 ans après les premières olympiades d'hiver de l'Histoire, à Chamonix, les Jeux reviennent en France du 6 au 18 février 1968 à Grenoble...

Air France est alors désignée « transporteur officiel » des Jeux Olympiques.
La compagnie ne dessert pas encore la cité dauphinoise mais sa vocation internationale l'associe naturellement aux Jeux, dont la portée planétaire s'affirme comme jamais cette année-là. Air France ouvre une agence à Grenoble et un service d'accueil à Aix-les-Bains. Elle arbore les anneaux olympiques sur le fuselage de ses Boeing 707 et a l'honneur de transporter la flamme entre Athènes et Orly, le 19 décembre 1967 afin de poursuivre son périple jusqu’au stade de Grenoble. La ville accueille près de 1 200 athlètes de 37 pays. Mais aussi des accompagnateurs, des centaines de milliers de spectateurs, des médias. L'événement est pour la première fois diffusé en mondovision et en couleur !
Pour les 23e Jeux Olympiques d'hiver du 9 au 25 février à PyeongChang (Corée du Sud), Air France est partenaire officiel du CNOSF*. A cette occasion, la compagnie a affrété un Boeing 777-200 afin de ramener l'ensemble de la délégation à Lyon.
Retour à Grenoble pour célébrer le cinquantenaire des Jeux Olympiques de 1968 !

* Comité National Olympique du Sport Français

Retour à la liste des actus


Retour en haut de page