© COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR

Bon anniversaire, Airbus !

Retour à la liste des actus

Aujourd'hui, Airbus fête ses 50 ans. C'est l'occasion de revenir sur une collaboration ininterrompue entre Air France et l'avionneur depuis 45 ans.

Jusqu'aux années 1960, l'industrie européenne de l'aviation commerciale repose sur une quinzaine d'acteurs aux capacités insuffisantes pour rivaliser avec les géants américains Douglas, Boeing ou Lockheed. S'impose l'idée que seule une coopération européenne permettra de créer un acteur assez puissant pour produire les futurs « bus de l'air » (airbus en anglais). Lancé en 1966, le projet se concrétise le 29 mai 1969 par la signature d'un accord franco-allemand pour la production d'un biréacteur, l'A300 B. Le premier gros porteur made in Europe.
L'avionneur basé à Toulouse - baptisé Airbus Industrie en 1970 - démarre doucement. Seule Air France commande alors des Airbus : six A300 B2 (270 places), livrés en 1974 et 1975.

23 mai 1974 : l'Airbus A300 effectue sa première liaison commerciale, de Paris-Charles de Gaulle à Londres avec la livrée tricolore.

Airbus et Air France ne se quitteront plus. La compagnie exploite 28 A300 puis 12 A310, son successeur. En 1988, elle est compagnie de lancement de l'A320, qui sera - dans ses différentes versions (A318, A319, A320 et A321) - l'avion le plus vendu dans l'Histoire, après le Boeing B737. En 2009, elle est aussi la première compagnie européenne à mettre en service un A380, le très gros porteur européen.

Au total, Air France a commandé jusqu'ici plus de 310 avions à Airbus, devenu entretemps un géant du secteur.

À la fin des années 1970, l'avionneur captait 10 % du marché. Avec plus de 50 % du marché aujourd'hui, il en dispute le leadership à Boeing.

  • © COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR
  • © CHARVET Sandra
  • © AIRBUS INDUSTRIES, BRINKMANN Christian

Si vous avez aimé cet article, découvrez :

Retour à la liste des actus