Dans le sillage de l'hippocampe

Retour à la liste des actus

Le 7 octobre 1933, Air France, issue des cinq principaux transporteurs aériens tricolores, voit officiellement le jour au Bourget. Sur le tarmac, les avions alignés pour l'occasion arborent l'emblème de la jeune compagnie nationale : l'hippocampe ailé. Un héritage d'Air Orient, principale compagnie fondatrice.



L'hippocampe ailé fait l'unanimité

Formé du buste de Pégase, le cheval ailé de la mythologie grecque et de la queue du dragon d'Annam, le logo incarne avec élégance les valeurs et les ambitions d'Air France.

C'est l'alliance de la puissance et de la vitesse, de l'air et de l'eau – l'hydravion est alors promis à un bel avenir –, de l'Europe et de l'Orient ! Il devient le signe de reconnaissance universel de la Compagnie. Des décennies durant, il incarne Air France sur les affiches, la carlingue des avions, la vaisselle... Et sur les uniformes du personnel, qui le surnomme affectueusement « la crevette ». Souvent utilisé, l'hippocampe ailé se pare de différentes couleurs, ses traits plus ou moins prononcés soulignent sa grâce. Il reste le symbole historique de la compagnie. Le nouvel animal hybride a perdu le côté marin et oriental de l'hippocampe pour devenir un cheval ailé, un Pégase puissant navigant entre ciel et terre... Il orne, comme un porte bonheur, l'avant des avions de la flotte.

Découvrez « Air France, 85 ans sous le signe de l'innovation » sur https://corporate.airfrance.com

Retour à la liste des actus


Retour en haut de page