© COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR

Les années Caravelle

Retour à la liste des actus

Le 6 mai 1959, la Caravelle F-BHRA « Alsace » aux couleurs d'Air France décolle d'Orly. Direction Rome, Athènes, Istanbul. Ainsi débute, il y a 60 ans, la carrière d'un appareil qui marque son époque.

L'aventure démarre en 1951, lorsque les autorités françaises confient à la SNCASE* la construction du premier jet français. Associée à la conception du SE 210 (rebaptisé Caravelle, en référence à Christophe Colomb), Air France commande 12 appareils dès 1956 et l'intègre à sa flotte en 1959. La Caravelle devient le fer de lance de la compagnie sur l'Europe et le bassin Méditerranéen... et l'orgueil de la France des Trente glorieuses. Le général de Gaulle en fait son avion présidentiel dès 1958 et les plus grandes stars voyagent à son bord. Sur les tarmacs, elle est reconnaissable à ses hublots ovoïdes, ses réacteurs arrières et son escalier rétractable. Les pilotes louent sa douceur, ses grandes ailes provoquant un effet de sol qui favorise le kiss landing.

 Mais la Caravelle est bientôt supplantée par les Boeing 727 et 737, plus performants. Sud-Aviation (devenant Aerospatiale puis Airbus EADS) porte alors ses efforts sur le Concorde puis sur le premier Airbus (A300).

 L'élégante Caravelle reste jusqu’en 1981 au service d’Air France, qui en a exploité 54 exemplaires.

 *qui fusionne avec la SNCASO en 1957, pour former Sud-Aviation

 
 Un témoignage...

 Pascale Raymond (salariée Air France) : "Je me souviens d'un avion très pointu à centrer dans les abacs (états de charges), surtout vers la Corse à cause du nombre/ poids des bagages. Les pilotes de cet avion étaient vraiment heureux, ils adoraient le piloter. Déjà à l'époque c'était un avion mythique !"

 

 

  • Crédit photo pour image de fond : © COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR
  • Crédit photo pour image de fond : © COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR
  • © COLLECTION AIR FRANCE - MUSÉE AIR FRANCE. DR
Retour à la liste des actus