©SERRE Hubert

Orly, d'hier à aujourd'hui

Retour à la liste des actus

A l'heure où l'aéroport d'Orly se transforme pour améliorer l'expérience aéroportuaire de nos clients, revenons sur son histoire...

Tout commence le 1er janvier 1918 lorsque la plaine qui borde le village d'Orly accueille ses premiers aéronefs. L'aviation américaine s'y installe puis la Marine française.
En 1946, l'exploitation de l'aéroport, réaménagé, est confiée à Aéroport de Paris. Cette année-là, Orly devient une place forte des échanges aériens Europe-Amérique, Air France ouvrant sa propre ligne Paris-New York en DC-4 le 1er juillet. Orly-Nord est inauguré en 1948. En 1952, Air France quitte Le Bourget et transfère à Orly l'intégralité de son activité. On y accueille déjà 1,2 millions de passagers (5 millions en 1965).
Le 24 février 1961, le bâtiment de verre et d'acier, conçu par Henri Vicariot, est inauguré, faisant d'Orly l'aéroport le plus moderne d'Europe de l'époque.
Il accueille en 1970 les premiers Boeing 747 de la compagnie. Orly-Sud devient synonyme de vacances au soleil ! Orly-Ouest est inauguré en 1971, dédié au trafic domestique.
1996, Air France adopte la stratégie du « hub and spokes ». Roissy-Charles de Gaulle devient son hub principal, mais Orly reste le cœur du réseau intérieur, avec un produit phare : « La Navette ».
Depuis 2007, Transavia, compagnie low cost du groupe Air France-KLM, propose quant à elle des vols réguliers moyen-courriers et charters au départ de la France et des Pays-Bas également au départ d'Orly.

Aujourd'hui, avec l'ouverture du bâtiment de jonction reliant les zones Ouest et Sud, Paris-Orly se transforme en un terminal unique. Orly 1, 2, 3 et 4 remplace les aérogares Sud et Ouest. L'objectif ? Offrir un parcours voyageur plus simple, plus fluide et plus rapide.

  • © COLLECTION MUSEE AIR FRANCE
  • © COLLECTION MUSEE AIR FRANCE
  • © DELAFOSSE Philippe
Retour à la liste des actus


Retour en haut de page